La politique voyage de votre entreprise vous oblige à voyager en classe économique et cette idée ne vous enchante pas ? Heureusement, il existe plusieurs techniques pour voyager plus confortablement. Voici nos conseils pour vous retrouver en Business Class au prix de l’éco !

1) Etre membre d’un programme de fidélité de la compagnie

Lorsque vous avez atteint un certain nombre de miles, vous pouvez les échanger afin de voyager dans une classe de confort supérieure à celle réservée initialement. Pour gagner des miles plus rapidement, on vous conseille de télécharger l’application Instamiles, qui permet aux voyageurs d’affaires de prendre des photos lors de leur passage au Duty Free en échange de miles !
Sachez également qu’en cas de surbooking, vous ferez partie des premiers passagers à être surclassés.

2) Surveiller sa boîte mail

Business man voyage professionnel surclassement conseils travelys voyage/>
<p>Il arrive que les compagnies aériennes proposent aux passagers d’acheter à un coût minime, un surclassement 24 à 72 heures avant le départ. Sur des vols long courrier, cela peut vraiment valoir le coût ! </p>

<h3>3) Tout miser sur la période</h3>
<p>En réservant un vol en haute saison, c’est-à-dire pendant le mois d’août ou encore pendant les fêtes de Noël, il est plus probable d’embarquer dans un avion surbooké. Qui dit surbooking, dit plus de chances d’être surclassé ! En effet, la Business est souvent bien moins remplie que la classe éco. Alors, tentez votre chance en demandant un surclassement. Avant de vous lancer, n’hésitez pas à jeter un œil sur le service payant d’<a href=ExpertFlyer.com, qui vous indiquera le nombre de places encore libres sur votre vol.

4) Voyager seul ou à deux !

Vous voyagez en famille ou entre amis ? Sachez que vous ruinez entièrement vos chances d’être surclassé. Il est en effet compliqué de trouver 3 ou 4 places côtes à côtes en classe Business. Votre famille souhaite se joindre à vous pour profiter d’un week-end prolongé durant votre déplacement professionnel ? Trouvez une bonne excuse pour les en dissuader !

5) Opter pour un look 100 % business 

look business surclassement conseils voyage déplacement professionnel travelys voyage

Tenté de porter votre survêtement pour vous sentir à l’aise pendant le vol ? Optez plutôt pour un look soigné. Pas besoin de sortir le costume-cravate ou le tailleur, mais seulement d’avoir l’air professionnel. Le personnel naviguant sera ainsi plus enclin à vous proposer un surclassement.

6) Arriver en avance ou embarquer en dernier  

Que ce soit 2h30 avant votre vol ou bien à la dernière minute lors de l’embarquement, sachez que c’est à ces moments-là que vous aurez le plus de chances d’être surclassé. Il s’agit là d’un choix stratégique car il est plus facile de négocier avec les hôtesses ou stewards quand il n’y a personne autour (et donc pas de potentiels jaloux !).

7) Oser simplement le demander

Avant l’enregistrement, devant la porte d’embarquement ou pendant le vol, n’hésitez pas à demander un surclassement au personnel naviguant, tout en restant poli et souriant. Comme le dit l’adage, « le respect c’est comme le sourire, ça ne coûte rien et tout le monde aime ça. » Attention à ne pas en faire trop, au risque d’être blacklisté, voire envoyé sur le vol suivant !

8) Avoir de la chance

En suivant nos recommandations, préparez-vous tout de même psychologiquement à ne pas être surclassé car le facteur « chance » a une grande importance. Si votre but ultime dans la vie est de connaître au moins une fois le plaisir du surclassement, vous pouvez toujours tenter un coup de bluff : faire semblant d’être enceinte, avoir une fausse jambe plâtrée ou encore (pour les plus extrêmes), casser votre ceinture de sécurité. La chance n’est pas que le fruit du hasard, il faut parfois la provoquer !

Alors, à vous de jouer !

Réservez vos billets sur Travelys !